Poisson à pattes

29,95 $

Description

Sept ans après 23 h 72 (Prix Réal-Fillion), l’énigmatique Blonk est de retour et nous propose un récit campé au Moyen âge, où il est question d’obscurantisme et d’intolérance.

Bastien, un jeune homme tiraillé entre sa loyauté envers son père et sa soif de connaissance, vit dans un monde où la curiosité intellectuelle est synonyme de sorcellerie. C’est avec Sidonie, que les villageois suspectent d’avoir signé un pacte avec le Diable, qu’il partage le plus d’atomes crochus. Si Bastien se pose tant de questions, c’est aussi parce qu’il cherche à élucider le mystère de ses propres origines. 

Poisson à pattes est le fruit de sept années de travail au cours desquelles le style visuel unique de Blonk s’est précisé et raffiné. Mais le plus étonnant, c’est de constater à quel point les préoccupations de l’auteur sont toujours d’actualité. Ce récit d’un pessimisme tranchant nous rappelle toute la cruauté dont l’humanité est capable lorsqu’elle se bute aux limites de son propre entendement. Poisson à pattes est une fable tragique dont les enjeux intemporels paraissent plus pertinents que jamais.

Prix et mentions

  • Finaliste – Prix Bédélys Québec 2022
  • Finaliste – Bédéis Causa 2022 – Grand prix de la ville de Québec
  • Finaliste – Prix Aurora-Boréal 2022 – Meilleure bande dessinée
  • Les libraires conseillent – Sélection de janvier 2022

Avis

  1. Blonk a réellement su captiver son public avec un récit dont le flot ininterrompu d’humour et d’action magnifie le propos. […] La saturation des couleurs et le découpage cinématographique en font une lecture jouissive qui donne envie de recommencer l’expérience ne serait-ce que pour trouver les 72 références à la culture populaire dissimulées au fil des pages. L’attente en valait bien la peine.

    ,

  2. Poisson à pattes met de l’avant un dessin naïf fort expressif posé dans des planches soigneusement composées où on sent toute l’attention que le bédéiste a mise dans le choix des angles de vue et de la valeur des plans. Ses dialogues, dans une langue québécoise bien d’aujourd’hui, détonnent dans cet univers et l’auteur joue à fond ce décalage. […] Et c’est la combinaison de tout ça qui fait qu’on ne s’ennuie pas une seconde au cours de cet album qui se termine sur une pirouette scénaristique pour le moins surprenante.

    ,

  3. Graphiquement, ça ressemble à rien d’autre et ça tient la route […]. Je trouve ça unique et vraiment beau.

    ,

  4. L’attente en valait la peine. […] Poisson à pattes nous amène là où on ne s’attend pas.

    ,

  5. Cet auteur-là [Blonk] est un grand maître de la mise en scène.

    ,

  6. Cynique, drôle et triste tout à la fois, porté par un style graphique tout à fait rafraîchissant, Poisson à pattes est plus complexe qu’il n’y paraît!

    ,

  7. Une histoire bien ficelée et palpitante qui fait réfléchir sur plusieurs aspects de l’humanité. Un grand Blonk et du grand Pow Pow! À découvrir absolument!

    ,

  8. C’est une histoire forte, on embarque vite et ça se lit d’une traite!

    ,

  9. L’album est à la fois drôle et sérieux, malin et bien construit. Chose assez rare, il va vraiment jusqu’au bout de son propos. Une bien belle découverte.

    ,

  10. Le récit est implacable. Même si l’on sait qu’il se termine mal, même s’il fait appel au fantastique dans le contexte réaliste de la vie médiévale, il réserve des surprises de taille. Soutenu par des personnages attachants, des dialogues ciselés parfois assez drôles, et par un dessin synthétique voire schématique très lisible, Poisson à pattes constitue une fable métaphorique étonnante sur la différence et la difficulté de la vivre.

    ,

Informations complémentaires

ISBN

978-2-925114-05-5

Date de parution

13 octobre 2021

Pages

184

Catégorie :

Vous aimerez peut-être aussi…